Lorsque vous souscrivez un prêt immobilier pour acheter une maison ou un appartement, votre prêteur exigera très probablement une garantie. La garantie d’un prêt immobilier est selon l’expert en assurance crédit et assurance emprunteur a Lyon, un engagement pris par un tiers (généralement une banque ou une compagnie d’assurance) de rembourser le prêt en cas de défaut de paiement de l’emprunteur. Dans cet article, nous allons examiner ce que couvre la garantie d’un prêt immobilier.

Les différents types de garanties immobilières

Il existe plusieurs types de garanties immobilières, et le choix de la garantie dépendra du type de prêt et de l’emprunteur lui-même. Les garanties les plus courantes sont :

  • L’hypothèque : il s’agit d’une garantie réelle, qui est prise sur le bien immobilier financé. En cas de défaut de paiement de l’emprunteur, le prêteur a le droit de saisir le bien et de le vendre pour récupérer le montant du prêt impayé.
  • Le privilège de prêteur de deniers (PPD) : il s’agit également d’une garantie réelle, qui est prise sur le bien immobilier financé. Cette garantie est utilisée lorsque le prêt est destiné à l’achat d’un bien immobilier existant. En cas de défaut de paiement de l’emprunteur, le prêteur a le droit de saisir le bien et de le vendre pour récupérer le montant du prêt impayé.
  • La caution : il s’agit d’une garantie personnelle, qui est prise sur une tierce personne (généralement une banque ou une compagnie d’assurance). En cas de défaut de paiement de l’emprunteur, le prêteur demande à la caution de rembourser le prêt à sa place.

Les différentes couvertures de la garantie

La garantie d’un prêt immobilier couvre différents éléments, selon le type de garantie souscrite.

  • L’hypothèque : en cas de défaut de paiement de l’emprunteur, le prêteur peut saisir le bien immobilier financé et le vendre pour récupérer le montant du prêt impayé. La vente du bien immobilier permet donc au prêteur de récupérer son argent.
  • Le PPD : cette garantie fonctionne de la même manière que l’hypothèque. En cas de défaut de paiement de l’emprunteur, le prêteur peut saisir le bien immobilier financé et le vendre pour récupérer le montant du prêt impayé.
  • La caution : en cas de défaut de paiement de l’emprunteur, le prêteur demande à la caution de rembourser le prêt à sa place. Si la caution ne peut pas rembourser le prêt, le prêteur peut poursuivre l’emprunteur en justice pour récupérer le montant du prêt impayé.

Il est important de noter que la garantie ne couvre pas les frais annexes liés au prêt immobilier, tels que les frais de dossier, les frais de notaire, les frais d’agence immobilière, etc. Ces frais restent à la charge de l’emprunteur.

Cliquer ici pour d’autres articles !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Explore More

Soins d’urgence vs. salles d’urgence

janvier 19, 2021 0 Comments 0 tags

Avec toutes les possibilités d’établissements de santé aujourd’hui, il peut être déroutant de savoir où se faire soigner en dehors de son médecin ou de son prestataire de soins habituel.

Jouez comme un pro avec nos articles airsoft spécialisés

Jouez comme un pro avec nos articles airsoft spécialisés
septembre 5, 2023 0 Comments 0 tags

L’airsoft est un jeu de simulation militaire qui se joue en équipe et qui met l’accent sur la stratégie, le travail d’équipe et l’honnêteté. Les participants utilisent des répliques d’armes

5 conseils pour protéger vos pieds cet été lorsque vous êtes diabétique

février 20, 2021 0 Comments 0 tags

Environ un sur dix d’un Français souffrent de diabète, une maladie qui comporte de nombreux risques potentiels pour la santé en raison de la présence de fortes concentrations de sucre