Ostéopathe Lyon : La rentrée des classes avec l’ostéopathie

novembre 3, 2022 0 Comments

Avec des milliers d’enfants à Lyon qui retournent à l’école, le sujet brûlant devrait être les sacs à dos et comment ils vont porter leur sac cette année scolaire, mais le bon – ou le mauvais – sac à dos peut avoir un effet beaucoup plus long sur la santé de votre enfant.

Ici, nous soutenons fortement la nécessité d’un sac à dos, car porter un sac à dos et s’asseoir à un bureau toute la journée peut provoquer des raideurs dans le dos, le cou et les épaules. Un sac à dos mal ajusté ou de taille incorrecte peut augmenter le risque de mauvaise posture ou de blessure éventuelle.

Il est selon certaines ostéopathe pour sportif et femme enceinte a Lyon, important de reconnaître la nécessité de protéger un corps d’âge scolaire, en particulier pendant l’adolescence. À l’approche du premier trimestre de l’année scolaire 2018, voici quelques conseils essentiels pour vous assurer que votre enfant repart avec le bon sac à dos.

Ce qu’il faut rechercher dans un sac à dos

Il existe tellement de styles différents de sacs scolaires disponibles à l’achat, qu’il peut devenir difficile de choisir le bon. Vous trouverez ci-dessous les caractéristiques que vous devriez rechercher lors de l’achat d’un nouveau sac :

Assurez-vous que le sac à dos est de la bonne taille – il ne doit pas être plus large que la poitrine de l’enfant et pas plus haut que 3 cm au-dessus de ses épaules – il doit pouvoir regarder le plafond sans que sa tête ne heurte le sac.

Un cadre moulé qui s’adapte au dos de votre enfant lorsqu’il est correctement ajusté.

Deux bretelles larges, réglables et rembourrées pour plus de confort – Le port d’un sac avec une seule bretelle courbe la colonne vertébrale de manière anormale, ce qui exerce une pression sur l’ensemble du corps.

Des compartiments séparés qui facilitent le rangement.

Un sac en toile ou dans un autre matériau léger.

Comment porter un sac à dos

Idéalement, un sac d’école devrait peser moins de 10 % du poids corporel de l’enfant. Par exemple, un enfant pesant 40 kg devrait porter 2 à 3 kg, et 4 kg au maximum.

Les deux bretelles doivent toujours être utilisées pour répartir uniformément le poids sur le dos de l’enfant. Les sangles de taille sont également utiles.

Ne portez pas le sac à dos en dessous du bas du dos. Les bretelles doivent être ajustées de manière à ce que le fond du sac se situe autour de la taille de l’enfant – tracez une ligne du nombril jusqu’au dos, le fond du sac doit se situer à cet endroit.

Le sac ne doit pas pendre des épaules – il doit épouser le dos de votre enfant – et ne doit pas se balancer d’un côté à l’autre lorsque votre enfant se déplace.

Instaurer de bonnes habitudes en matière de sac à dos pour vous et votre enfant

Pour vous assurer que votre enfant porte correctement son sac lorsque vous n’êtes pas là, expliquez-lui qu’il peut se blesser gravement à la colonne vertébrale, aux épaules et au cou s’il ne le porte pas correctement. Ce n’est le meilleur sac d’école que s’il est utilisé de la bonne façon. Vérifiez régulièrement avec eux si le sac est confortable ou s’ils ressentent une quelconque douleur.

En instaurant de bonnes habitudes pour vous et votre enfant, vous réduirez les risques de blessures importantes à la colonne vertébrale, aux épaules et au cou s’ils ne le portent pas correctement.

La chose la plus importante que les parents peuvent faire une fois que leur enfant est à la maison, est de l’encourager à enlever ses chaussures et à jouer dehors, sans technologie pendant 30 minutes. 30 minutes de mouvement varié peuvent détendre le corps des positions rigides qu’un enfant est censé tenir toute la journée.

Prenez le temps avec votre enfant de lui montrer comment porter correctement son sac à dos, si vous n’êtes pas sûr, parlez-en avec nous. Les ostéopathes peuvent traiter les patients souffrant de douleurs dorsales et cervicales, de blessures sportives, de maux de tête, de problèmes posturaux, de symptômes de sciatique, de douleurs aux genoux et aux talons, de shin splints, d’arthrite et de blessures professionnelles.

Si votre enfant se plaint de douleurs au cou ou à l’épaule, il est bon de l’emmener chez un ostéopathe pour une évaluation. Le cartable n’est peut-être pas la seule source potentielle d’inconfort.

Cliquer ici pour d’autres articles !!!